Tous les articles par Christophe Jeunesse

Soirée de découverte autour de la lettre pastorale sur la jeunesse de Mgr Ravel : ven. 15 décembre à 20h00 – foyer saint-Georges

Chers amis,

Notre Archevêque, Mgr Luc Ravel, vient de produire sa première Lettre pastorale intitulée le temps de la Jeunesse. Voici comment, lui-même, introduit cette Lettre:

« L’heure de la jeunesse sonne à la grande horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg. Par cette première Lettre pastorale, je souhaite faire entendre son délicieux carillon dans toute l’Alsace. Pour nous réjouir si nous l’espérions, pour nous déranger si nous dormions. En d’autres termes, il n’est plus temps d’attendre que le train soit totalement lancé soit totalement arrêté pour accrocher le wagon de la jeunesse au train de l’Evangile. 
Une Lettre pastorale éveille. Elle ne commande pas. Elle appelle, elle relance des énergies diminuées ou éteintes. Elle encourage et elle oriente. Elle vise à mettre en marche. Nous chrétiens, nous sommes les disciples d’un homme en marche : « Si nous vivons par l’Esprit, par l’Esprit aussi marchons ! »(Ga 5, 25) Nous avons été créés en Jésus-Christ pour les œuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance afin que nous marchions en elles. »(Ep1, 10) Et encore :  » Comme donc vous avez reçu Jésus-Christ le Seigneur, marchez, en lui. »(Col 2,6)

Continuer la lecture de Soirée de découverte autour de la lettre pastorale sur la jeunesse de Mgr Ravel : ven. 15 décembre à 20h00 – foyer saint-Georges

HOMELIE FETE DU CHRIST ROI DE L’UNIVERS

Frères et sœurs, nous célébrons aujourd’hui, la fête du Christ, Roi de l’Univers. Cette fête, instituée en 1925, clôture l’Année liturgique. Chaque jour et chaque dimanche, nous disons, dans la prière du Notre Père, « que ton règne vienne« . De quel règne s’agit-il ? Que faut-il comprendre du Christ,  Roi de l’Univers. Quel sens,  à la lumière de la Parole de Dieu, faut-il donner à la fête de ce jour?

Continuer la lecture de HOMELIE FETE DU CHRIST ROI DE L’UNIVERS

Homélie du 12 novembre 2017

Illustration évangile 30 juillet« Le Royaume des cieux est semblable à dix jeunes filles invitées à des noces … » Frères et sœurs, cette comparaison très positive avec des noces prouve bien que Jésus n’a pas imaginé cette parabole pour nous inquiéter ; il nous invite à nous transporter déjà au terme du voyage, quand le Royaume sera accompli et il nous dit : « Ce sera comme un soir de noce » . D’entrée de jeu, on peut donc déjà déduire que même la dernière parole « Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure » ne doit pas nous faire peur, ce n’est jamais le but de Jésus. À nous de déchiffrer ce qu’elle veut dire. Ici nous sommes devant une parabole, c’est-à-dire que c’est la leçon finale qui compte.  

Continuer la lecture de Homélie du 12 novembre 2017