Confirmation pour le doyenné nord de Strasbourg

C’est le chanoine François Geissler, recteur du Mont Sainte-Odile, qui a procédé au nom de l’archevêque de Strasbourg et en lieu et place de son évêque auxiliaire Mgr Christian Kratz, souffrant, à l’imposition du sacrement de confirmation à cinquante-deux jeunes du doyenné nord de Strasbourg, dont douze issus de la communauté de paroisses des Boucles de la Souffel. L’église Saint-Laurent de Bischeim choisie pour l’événement était comble en la circonstance. Le chanoine Geissler était entouré des prêtres du doyenné. La messe était animée par une chorale interparoissiale formée pour l’occasion. Dans son homélie l’abbé Geissler a d’abord lu un florilège édifiant de quelques extraits des demandes écrites formulées par les jeunes pour demander le sacrement avant de les inciter à cultiver leur relation au Christ par la prière pour persévérer dans la vie de service et de charité qui est celle du chrétien. Lors de l’onction avec le saint chrême le chanoine s’est plu à échanger brièvement avec chacun et à lui adresser une courte exhortation personnalisée.

Consécration de la communauté au Cœur immaculé de Marie

En ce beau dimanche de fête des mères la communauté des paroisses des Boucles de la Souffel s’est consacrée solennellement à notre Maman du Ciel.  La consécration au Coeur immaculé de Marie s’est faite au cours de la messe dominicale et s’est traduite dès la sortie par une procession à la grotte de Lourdes où tous les paroissiens ont d’un même coeur chanté et prié Marie …avec l’approbation de la cigogne du clocher. A l’issue de cette belle célébration festive tout le monde s’est retrouvé sur le parvis autour d’un pot de l’amitié offert par le conseil de fabrique de Reichstett.

 

 

Dimanche 5 mai : Profession de foi de quinze jeunes

Quinze jeunes des paroisses de Reichstett et Souffelweyersheim ont, un an avant leur confirmation, professé publiquement et solennellement leur foi ce dimanche 5 mai 2019 en l’église Saint-Michel de Reichstett au cours de la messe présidée par le curé l’abbé Gabriel-Marie Tchonang, préparée par les catéchistes et animée par la chorale Vases d’argile. Dans son homélie sur les textes du troisième dimanche de Pâques, l’abbé s’est adressé aux jeunes, leur déclarant en particulier : « Vous avez fait un chemin pour arriver à ce oui par vous-mêmes. (..) La foi, ça ne vient pas de nous, ça vient de Dieu. (…) Dans l’évangile de ce dimanche Pierre, qui est « un pro » de la pêche, a jeté les filets toute une nuit sans rien prendre. Au matin il fait confiance à Jésus qui leur demande de jeter le filet à droite de la barque, et leur filet se remplit, et à ce signe les compagnons Le reconnaissent. (…) Si vous faites confiance au Seigneur, il ne vous abandonnera jamais. Vous ne serez jamais déçus par Jésus qui est vivant au cœur de vos vies. Vous pouvez vous appuyer sur lui. (…) Comme à Pierre dans l’évangile de ce dimanche,Il vous demande ‘Veux-tu être mon ami ? Au moins me dire ‘je t’aime’ ? »

Après avoir reçu au début de la célébration la croix, symbole du chrétien, les jeunes se sont ensuite vus remettre après l’homélie les signes du baptême : la lumière au travers d’un cierge, l’eau à travers un signe de la croix tracé sur eux, avant de communier au pain et au vin consacrés. En fin de célébration ils se sont dirigés vers l’autel de la Vierge pour une prière à Marie. Après que l’abbé eut béni l’assemblée il a invité tout le monde au pot de l’amitié sur le parvis. Annonces pour la semaine : chapelet à l’église de Souffel lundi à 16h, groupe de prière charismatique lundi à 20h au foyer Saint-Georges, chapelet à l’église de Reichstett du lundi au vendredi à 18h (sauf le 7) et Légion de Marie jeudi à 16h30 au presbytère de Souffel.

Fête patronale saint georges

La messe de la fête patronale Saint Georges à Souffelweyersheim coïncidait cette année avec le dimanche de la Miséricorde, le deuxième de Pâques. L’animation était assurée avec profondeur par les chorales Sainte-Cécile et Vases d’argile réunies. Dans son homélie l’abbé Gabriel-Marie nous a incités à recourir à l’infinie miséricorde du Seigneur avec comme secret la confiance malgré la noirceur éventuelle de nos crimes, fautes et faiblesses : que rien ne nous fasse désespérer de la miséricorde du Christ ! Après la messe des paroissiens se sont retrouvés au foyer Saint-Georges autour d’un repas au profit du voyage à Rome des servants d’autel.

Veillée Pascale

La première veillée pascale de l’abbé Gabriel-Marie dans notre communauté de paroisses s’est déroulée à Souffel dans le dynamisme de la Sainte Résurrection du Seigneur. En guise de conclusion notre curé nous a tous invités sur le parvis de l’église Saint -Georges à un sympathique pot fraternel préparé à sa demande par Valérie, Fred et Aline autour de rafraîchissements et de « lämmele » (agneaux pascals en biscuit).

Paroisses de Reichstett et de Souffelweyersheim