Fête patronale saint georges

La messe de la fête patronale Saint Georges à Souffelweyersheim coïncidait cette année avec le dimanche de la Miséricorde, le deuxième de Pâques. L’animation était assurée avec profondeur par les chorales Sainte-Cécile et Vases d’argile réunies. Dans son homélie l’abbé Gabriel-Marie nous a incités à recourir à l’infinie miséricorde du Seigneur avec comme secret la confiance malgré la noirceur éventuelle de nos crimes, fautes et faiblesses : que rien ne nous fasse désespérer de la miséricorde du Christ ! Après la messe des paroissiens se sont retrouvés au foyer Saint-Georges autour d’un repas au profit du voyage à Rome des servants d’autel.

Veillée Pascale

La première veillée pascale de l’abbé Gabriel-Marie dans notre communauté de paroisses s’est déroulée à Souffel dans le dynamisme de la Sainte Résurrection du Seigneur. En guise de conclusion notre curé nous a tous invités sur le parvis de l’église Saint -Georges à un sympathique pot fraternel préparé à sa demande par Valérie, Fred et Aline autour de rafraîchissements et de « lämmele » (agneaux pascals en biscuit).

ecole de PRIÈRE

Cette année encore, l’école de prière – inaugurée l’an dernier par le Père Stanislas Mendy et reprise par le Père Gabriel Tchonang – , a accueilli quelques enfants (âgés de 6 à 11 ans) pendant trois jours des vacances scolaires, les 8, 9 et 10 avril,  de 10 heures à 17 heures, encadrés par une demi-douzaine d’adultes bénévoles, assistés de deux jeunes filles, Lisa et Camille.

Le thème de ces journées était centré sur l’eucharistie (célébrée  lundi et mercredi), la prière (chants religieux, initiation à la méditation des mystères du Rosaire), la découverte de l’Evangile à travers des vidéos (films d’animation chrétiens), des jeux scéniques impliquant les enfants, des bricolages en rapport avec le thème du jour, la visite commentée de l’église…

Des temps de détente émaillaient aussi ces journées : déjeuners (offerts par le foyer St-Georges et concoctés par Jean-Louis et Francis), goûters, récréations, jeux, relaxation…

L’ambiance était paisible et joyeuse et les enfants inscrits dès le premier jour n’avaient qu’une envie, celle de revenir le lendemain ! Ce fut une belle expérience où jeunes et vieux se sont réjouis ensemble, accomplissant ainsi la prophétie de Jérémie : « Jeunes gens, vieilles gens, tous ensemble, je change leur deuil en joie, les réjouis, les console après la peine. » (Jérémie 31,13).

Les futurs mariés 2019 se retrouvent…

Le 6 avril, les jeunes couples qui se préparent cette année pour le sacrement du mariage se sont réunis pour échanger avec trois couples mariés. Ceux-ci ont témoigné de leur foi et de la place que celle-ci tenait dans leur vie de couple. A l’issue de ce temps auquel participait le Père Gabriel, les couples ont partagé un goûter avant de participer à la messe dominicale animée par la chorale Vase d’argile.

Mise en ligne Journée Mondiale de Prière des femmes – JMP 2019

Le 1er Mars 2019 nous avons partagé la journée mondiale de prière des femmes chrétiennes. Il s’agit d’une rencontre œcuménique, qui cette année s’est passée à l’église St Luc de Souffelweyersheim. La prière a été préparée par les femmes de Slovénie avec comme thème » Venez tout est prêt » C’est toujours pour nous, une occasion de rencontre et de partage entre les 2 communautés ( Protestante et Catholique ) de Souffelweyersheim et Reichstett. La soirée s’est clôturée par un temps de convivialité.

mercredi des cendres


C’est la chorale Sainte-Cécile qui a animé la messe du mercredi des Cendres en l’église de Reichstett. L’évangile de ce jour rapporte l’exhortation de Jésus à vivre le jeûne dans le secret, dans le coeur à coeur avec le Seigneur, sans l’étaler au grand jour pour se faire remarquer des hommes. Dans son homélie l’abbé Gabriel-Marie a insisté sur le fait que les privations de Carême ne sont que des moyens, des signes du combat spirituel sur le chemin de la sainteté.

Sacrement des malades le 17/02

 

Les Pères Gabriel SEYFRIED et Gabriel TCHONANG ont donné le sacrement des malades à 24 personnes.
C’est la foi et l’espérance, qui les ont fait se lever et s’avancer pour recevoir ce sacrement de guérison.
Guérison physique ou spirituelle selon les besoins de chacun……….
Tous et toutes s’en retournent à leur place en ayant reçu quelque chose….

Rendons gloire au Seigneur pour tout ce qu’il a accompli en chacun et pour ce témoignage d’Amour.

 

Paroisses de Reichstett et de Souffelweyersheim